Maison

Les solutions pour résilier une assurance auto 

La raison pour laquelle il est important de bien choisir sa compagnie d’assurance pour une assurance auto est les conditions de résiliation. En effet, la résiliation d’un contrat d’assurance auto est souvent très complexe. Cela nécessite certaines démarches, mais aussi le respect du délai d’échéance pendant la première année de souscription. Dans cette revue, nous allons vous donner des conseils pour résilier facilement votre contrat d’assurance auto.

Est-ce possible de résilier à tout moment son assurance auto ?

résilier une assurance auto D’après la nouvelle loi Hamon, il est possible de résilier le contrat d’assurance auto à tout moment, pour passer à une autre formule. Néanmoins, l’assuré doit attendre la date d’anniversaire de son contrat pour pouvoir le résilier. Avant cette date, il existe tout de même certaines solutions qui vous permettront de résilier votre contrat. Par exemple, si la situation de l’assuré venait à changer, celui-ci est en droit de demander un changement de contrat, ou encore une résiliation, notamment si le changement de formule lui sera refusé.

Il existe un autre moyen encore plus simple pour pouvoir résilier à tout moment son contrat d’assurance auto, qui est d’opter pour une assurance auto temporaire.

En effet, le contrat d’assurance auto temporaire est plus souple, car vous pouvez le résilier à tout moment. De plus, avec une assurance auto temporaire, l’assuré ne sera pas contraint de choisir un contrat d’un an. Celui-ci peut opter pour la durée de son choix, qui varie entre 1 et 90 jours. Ainsi, vous allez pouvoir tester une compagnie d’assurance pendant quelques jours, afin de découvrir la qualité de ses services. Vous pourrez ensuite renouveler votre contrat, ou encore, changer d’assurance sans avoir à passer par les mêmes démarches d’une résiliation d’assurance auto.

Dans quel cas peut on résilier son assurance auto ?

Après avoir souscrit à un contrat d’assurance auto, il peut s’avérer assez compliqué de le rompre. En effet, la majorité des assureurs exigent à leur assuré de souscrire un contrat d’une année, qui ne pourra prendre fin qu’après sa date d’échéance. Néanmoins, dans certains cas, l’assuré peut avoir des imprévus qui le pousseront à vouloir changer de formule d’assurance, ce qui nécessite une résiliation de contrat. Dans ce cas là, l’assuré peut demander une résiliation de contrat. Néanmoins, il doit avoir un motif pour que celle-ci soit acceptée. Par exemple, si l’assuré a perdu son emploi et se retrouve donc sans ressource, celui-ci peut demander à son assureur le changement de sa formule.

S’il possédait une formule tout risque, celui-ci pourrait changer pour une formule au tiers. Celle-ci sera moins coûteuse, mais aussi efficace, étant donné qu’en étant sans emploi, l’assuré conduira moins fréquemment son véhicule. L’assuré peut aussi demander la résiliation de son contrat si son assureur venait à refuser de lui accorder une réduction des primes. En effet, en cas de diminution des risques potentiels de sinistres, l’assuré leur demandera un rabais sur les primes. Si l’assurance refuse, le contrat peut être résilié. Pour résumer, voici quelques exemples de cas dans lequel la résiliation d’assurance auto est autorisée, à savoir :

  • En cas de transmission du véhicule ;
  • En cas de changement de la situation de l’assuré ( chômage, mariage, retraite, divorce…etc) ;
  • Augmentation des primes.