Vous êtes une future maman et souhaitez connaître les différentes aides auxquelles vous pourriez avoir droit ? Sachez notamment que la Caisse d’Allocations Familiales peut vous faire bénéficier de la prime de naissance, qui vous permettra, dès les premiers mois de votre nouveau né de faire face aux dépenses quotidiennes ou par exemple à un achat de meubles ou autre table à langer.

Cette aide, dont le montant pour l’année 2017 a été fixé à 923,08 euros (montant en vigueur jusqu’au 31 mars 2018) vous sera octroyée sous réserve que vos revenus ne dépassent pas le plafond de ressources prévu. Pour savoir dès à présent si vous êtes concernée, vous pouvez accéder à une simulation en ligne sur le site de la C.A.F, en déclarant vos revenus et votre situation familiale (nombre d’enfants à votre charge, si vous êtes seule ou en couple). Si vous répondez aux critères, déposez ensuite un dossier en joignant le formulaire de déclaration de situation et celui de votre déclaration de ressources. N’oubliez pas que vous devez avoir déclaré votre grossesse dans les quatorze premières semaines à la C.P.A.M et la C.A.F dont vous dépendez.

Une fois votre demande validée et acceptée,le paiement de la prime de naissance interviendra en une seule fois, et ce au plus tard avant la fin du deuxième mois qui suit la date de naissance de votre bébé, sans aucune autre démarche de votre part. Sachez également que cette aide s’entend par enfant, elle est donc doublée ou triplée si vous donnez naissance à des jumeaux ou des triplés.